L’accouchement correspond à un changement important pour la mère comme pour le nouveau-né. Habitué au confort du ventre maternel, celui-ci se retrouve désormais dans un monde de contraintes corporelles qui étaient jusqu’alors fortement compensé par le milieu liquidien prénatal.

Faire un bilan chez un ostéopathe pour votre bébé peu de temps après la naissance permettra de soulager votre enfant et de prévenir certains symptômes afin d’éviter qu’il ne s’expriment ou qu’il ne s’aggravent.

En effet, chez le nourrisson il est plus facile de traiter les contraintes qui ont pu être appliquées in-utéro, lors de l’accouchement ou depuis la naissance.

 

Par des manipulations douces, votre ostéopathe va rééquilibrer l’ensemble du corps de votre bébé : la colonne vertébrale, l’abdomen, le bassin, les membres inférieurs  et supérieurs. 

L’ostéopathe peut aussi libérer les tensions de la sphère buccale : bouche, gorge ou voile du palais, pour lui permettre de mieux prendre le sein ou le biberon. Le crâne de votre enfant est souple et malléable lors des premiers mois après la naissance. Par des techniques manuelles douces et appropriées, l’ostéopathe agira avant la fixation de ces tissus et pourra soulager immédiatement certains symptômes mais aussi prévenir des troubles futurs résultants de contraintes anormal lors de l’ossification. 

Un bébé détendu et libéré de ses tensions est un bébé plus calme et plus posé, qui dort mieux aussi bien le jour que la nuit et qui permet ainsi à ses parents de profiter pleinement de lui dans l’harmonie et la douceur.

Faire appel à un ostéopathe qui a l’habitude de travailler avec les nourrissons, facilite votre bébé à faire son entrée dans notre monde. 

Pour d'informations, n'hésitez pas à contacter votre équipe d'ostéopathe ou directement votre ostéopathe Nora LANCEREAU, ostéopathe spécialisée dans la prise en charge du nourrisson.